Frelon asiatique : lutter efficacement contre la menace

Le terribe frelon asiatique est l'objet de toutes les spéculations et de toutes les craintes : frelon géant, frelon assassin, frelon toxique, frelon mangeur d'oiseaux !

Démêlons le vrai du faux, et découvrons les vraies raisons qui font que le frelon asiatique, en plus d'être une espèce invasive, est une vraie menace pour notre biodiversité.

frelon asiatique

Présentation

photo frelon asiatique

Les frelons, toutes sous espèces confondues, sont des hyménoptères : une sorte de grosse guêpe.

Le frelon asiatique ou frelon à pattes jaunes, faussement appelé frelon japonais, qui peut mesurer jusqu’à 3 centimètres, est de couleur sombre. Son abdomen est noir avec une bande orange. Ses pattes sont jaunes aux extrémités. C’est la seule espèce de frelon à être aussi sombre en Europe.

Mais ce n’est pas un frelon géant contrairement aux idées reçues : le frelon européen peut mesurer jusqu’à 4 centimètres.

Tout droit venu d’Asie, le frelon asiatique est originaire des montagnes du Nord de l’Inde, de l’Indonésie et de la Chine.

thumb-tack

Le saviez-vous ?

Historiquement, on retrace son arrivée en France à un chargement de poteries débarqué en 2004 dans le Lot et Garonne. Il a depuis proliféré de manière impressionnante dans l’Ouest de l’Europe (France, Espagne, Portugal).

Cette prolifération s’explique par son cycle de reproduction très rapide (un nid donnera 4 nuits l’année suivante) et l’absence de prédateurs de ce frelon en Europe : si quelques oiseaux sont capables de s’en prendre à cet insecte ou à ses larves (la pie grièche écorcheur, le guêpier et la mésange), aucun ou presque n’est en mesure d’attaquer et de détruire un nid de frelons asiatiques. La bondrée apivore en ferait partie mais c’est un rapace très rare et qui ne fait que migrer par notre territoire.

Le frelon asiatique s’installe aussi bien dans les milieux urbains qu’à la campagne, mais toujours près d’un point d’eau (rivière, tang, fontaine, canalisations…) Il va installer son nid aussi bien sur des arbres que sur des constructions urbaines (avancées de toits, charpente, cheminées…)

La progression du felon asiatique se fait à la vitesse d'environ 60 km par an. En 2012, le il a été classé comme danger sanitaire de seconde catégorie pour l’abeille domestique, et en 2013 il a été classé espèce exotique envahissante au titre du code de l'environnement.

Arrivé en France il n’y a qu’une poignées d’années, le frelon asiatique est aujourd’hui répandu sur l’ensemble du pays et est considéré comme nuisible dit invasif en rasion de l’absence de prédateurs naturels en Europe.

Cycle de vie du frelon asiatique

saison frelon asiatique

Le cycle de vie du frelon asiatique se découpe selon un calendrier bien précis :

  • Février -mars : fin de l'hibernation, les reines cherchent à fonder un nouveau nid pour y pondre leurs premières larves d’ouvrières qui vont construire le nid. La reine peut pondre jusqu’à 100 œufs par jour et il faut 45 jours à une larve de frelon asiatique pour se développer.
  • Mai : les premières ouvrières apparaissent et le nid grossit.
  • Juillet- septembre : apogée de l’activité.
  • Octobre : les reines et le smâles quittent le nid. Les reines partent hiberner et les mâles ne survivront pas à l’hiver.

Les différences entre le frelon européen et le frelon asiatique

Voici comment reconnaître le frelon asiatique et le différencier de son lointain cousin, le frelon européen.

différence frelon asiatique-min

Frelon européen

Vespa crabo

Pattes entièrement marron

Thorax avec des taches de couleurs et velu

Abdomen jaune citron avec de fines lignes noires

Tête allongée

Femelle fondatrice mesure 4 cm

Attaque isolée, si le frelon est dérangé

Attiré par la lumière

Nid conique <40 cm

Principalement dans le sud ouest et l’ouest

Frelon asiatique

Vespa velutina

Pattes bicolores noires et jaunes

Thorax noir et velu

Abdomen avec un gros anneau orangé

Tête arrondie

Femelle fondatrice mesure 3 cm

Attaque en rafale dàs qu’on approche du nid

Insensible à la lumière, ne pénètre pas dans les logements la nuit

Nid sphérique de 80 à 120 cm

France entière

Un danger pour l'homme ?

Contrairement aux idées reçues, le frelon asiatique n’est pas plus dangereux ni plus agressf ou toxique que les autres types de guêpes et différent frelon.Mais il aura tendance à répliquer avec un peu plus de détermination lorsqu’il se sent menacé.

Ainsi, les cas de personnes attaquées par le frelon asiatique l’ont été soit parce qu’elles tentaient de détruire son nid, soit parce qu’elles se sont rapprochées de la colonie et l’ont dérangée par inadvertance.

Plus le nid est gros, plus la distance de sécurité à respecter sera importante : si vous approchez trop près de son nid, le frelon sortira pour le défendre ! Tenez vous donc à bonne distance.

Il faut savoir qu’une autres des caractéristiques du frelon asiatique est d’être sans pitié dans l’attaque : il ne lâchera pas tant que vous n’aurez pas décampé, jusqu’au dernier membre de la colonie s’il le faut…

Important

Le principal danger du frelon asiatique pour l’homme vient des réactions allergiques à son venin de la part des personnes fragiles (enfants, personnes âgées et personnes immunodéprimées), pouvant aller jusqu’à l’obstruction des voies aériennes et toute une série de complications respiratoires et cardiaques allergiques.

Et contrairement à l’abeille qui abandonne son dard dans la chair pour aller mourir, le frelon asiatique peut piquer plusieurs fois. Les femelles sont équipées d’un dard de 5 mm que vous sentirez nettement vous piquer et qui peut traverser un gant en cuir.

Chaque année, plusieurs personnes meurent suite à des réactions allergiques aux piqûres du frelon asiatique. Cependant il faut relativiser ce chiffre : il n’est pas plus important que celui des autres frelons ou guêpes...

À noter dans les spécificités qui peuvent entraîner des complications médicales :

  • piqûres multiples
  • piqûre unique avec localisation sur les muqueuses
  • patient allergique au venin d’hyménoptère

Que faire en cas de piqûre de frelon asiatique ?

 piqure frelon asiatique

En cas de piqûre de frelon asiatique, la dose de venin injectée par le frelon est plus importante, plus profondément injectée et plus douloureuse que celle d’une guêpe.


Dès la deuxième piqûre, la victime peut développer une réaction pouvant aller jusqu’au choc anaphylactique ou à l’œdeme de Quincke. En particulier si les zones piquées sont des zones sensibles : bouche, visage, gorge, tête, muqueuses.


Comme tous les venins, le venin du frelon asiatique est neurotoxique et cardiotoxique.  Il faudra vous rendre à la pharmacie la plus proche, voir à l’hôpital en cas de réaction.


L’intensité de la réaction varie en fonction du nombre de piqûres et de la quantité de venin injectée :


  • Réaction locale avec un gonflement à l’endroit de la piqûre. Les démangeaisons disparaissent en quelques heures.
  • Réaction toxique avec vomissements, maux de tête, convulsions, chute de tension voire perte de connaissance.
  • Réaction allergique appelée choc anaphylactique, avec œdème de Quincke et un choc cardiaque pouvant entraîner la mort.
  • 1
    Le premier réflexe à avoir est d’ôter ses bracelets, colliers bagues, pour ne pas gêner la circulation sanguine en cas de gonflement.
  • 2
    L’utilisation d’une pompe à venin permet de retirer une partie du venin avec la lymphe.
  • 3
    Si le dard est resté fiché dans la peau, utilisez une pince à épiler pour le retirer.
  • 4
    Désinfectez le point de la piqûre et appliquez un anesthésiant local.
  • 5
    Vous pouvez également appliquer du froid sur la zone piquée.
  • 6
    En cas d’apparition de symptômes, rendez-vous à la pharmacie la plus proche.

Une menace grave pour la biodiversité et les abeilles

frelon asiatique abeille

Hécatombe chez les abeilles

Si le frelon asiatique ne présente pas de danger particulier pour l’homme, il est une réelle menace à la biodiversité locale, et les abeilles en particulier.

Non seulement c’est un insecte fructivore qui peut causer des dégâts sur les arbres fruitiers et les vergers, mais si le frelon asiatique est tant craint des écologistes, c’est parce qu’il a la particularité est de s’en prendre aux abeilles, déjà largement menacées en Europe.

Les abeilles peuvent constituer jusqu’à 80 % de son régime alimentaire. En plus de décimer nos abeilles, une attaque de frelon asiatique va stresser les autres abeilles, réduire leur activité et affaiblir leurs réserves de pollen. Ce qui est gravissime pour une espèce menacée qui assure 80 % de la pollinisationsur notre planète.

Qu’on se le dise : la véritable menace du frelon asiatique est celle qu’il fait peser sur la biodiversité. Il s’attaque également d’autres insectes : mouches, guêpes, papillos, araignées… tous ayant un rôle à jouer dans le système écologique.

Déroulement d'une attaque de frelon asiatique

frelon asiatique attaque
  1. Le frelon asiatique repère les ruches ou les sites de pollinisation des abeilles domestiques ou sauvages.
  2. Il attend les abeilles en vol stationnaire devant la ruche ou le lieu ou les abeilles se nourissent.
  3. Le frelon attaque sauvagement sa proie, la décapite, la dépèce pour ne garder que son thorax, dont il va faire une boulette riche en protéines et fruits, qu’il ramène dans son nid pour nourrir ses larves.
  4. Une fois les gardiennes supprimées, le frelon asiatique pénètre dans la ruche pour s'attaquer au couvain et terminer son éradication.
  5. Le frelon asiatique peut ainsi détruire des ruchers entiers d’abeille et ruiner des exploitations apicoles.

La riposte des abeilles chinoises

En chine (les abeilles chinoises devraient enseigner cette méthode à nos abeilles domestiques), les abeilles, fortes de millénaires d’attaques sanglantes de la part du frelon asiatique, ont développé une technique de défense.

Elles entourent le frelon et battent des ailes, ce qui a pour conséquence d'augmenter la température de la ruche : à partir de 45 °C, le frelon meurt d'hyperthermie.

Maleureusement cette technique efficace demande beaucoup d'efforts de la part de la colonie qu’elle épuise, et détourne les ouvrières de leur travail de pollinisation.

Politique d'éradication du frelon asiatique

carte frelon asiatique

Alertés par les apiculteurs, les pouvoirs publics planchent depuis des années sur des politiques d’éradication du frelon asiatique.

Aucune solution à ce jour n’existe pour lutter contre la prolifération du frelon asiatique. Seule la destruction ponctuelle de nids est envisageable. Rien qu’en Loire-Atlantique, plus de 2000 nids ont été détruits en 2018, et 3000 dans le département de l’Eure, qui sont des départements très touchés.

L'impact de cette espèce sur les populations d'abeilles sauvages est à présent clairement reconnu, mais faute de solution efficace, aucun plan de lutte européen n'est pour autant mis en œuvre.

Piégeage : est-ce vraiment efficace ?

Selon de nombreux experts en entomologie, le piège à frelon s’avère inefficace sur le frelon asiatique : la plupart des pièges à insectes sont trop petits pour l’attirer et ne piégeront que les autres insectes, dont les abeilles, déjà fortement en péril !

Seul un piégeage sélectif avec un piège et un appât spécialement adaptés au frelon asiatique est conseillé, à proximité des ruches et nids d’autres insectes, avec des ouvertures permettant aux petits insectes de s’échapper.

Oubliez donc les pièges maison, qui ne seront ni suffisamment sélectifs ni attrayants pour le frelon asiatique. 0,5 % de frelons asiatiques capturés contre 99,5 % d’insectes utiles à la biodiversité !

En d’autres termes, les pièges naturels ou faits maison ne servent absolument à rien contre le frelon asiatique et peuvent être dramatiques pour les autres insectes.

question

Sites d’information et de surveillance des zones à risque


Plusieurs sites d’information ont été mis en place pour informer sur le frelon asiatique et suivre son évolution sur le territoire :


www.frelonasiatique27.fr


Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles (Fredon)
 


Le réseau d’apiculteurs indépendants (ApiVigi) et anti-frelon-asiatique.com vous donneront des informations sur le piège à frelon asiatique

Le site de signalement du Muséum d'Histoire Naturelle, pour plus d’informations sur que faire en cas de nid de frelons

Des solutions existent

poule de janzé frelon
piège à frelon fonctionnement
  • À condition de respecter le cycle naturel de vie du frelon asiatique, et d’utiliser un appât sélectif, un bon piégeage peut faire son travail et protéger vos ruches. Il faudra utiliser les phéromones émises par le premier frelon capturé (et qui ne doit pas être noyé) pour attirer les autres frelons et repousser les autres insectes. Ce type de piège est efficace, seulement à un moment précis de l’année (mars-mai). C’est la seule façon de capturer de façon spécifique un grand nombre de reines sans piéger d’autres insectes.
  • L’abat-guêpe consiste en une baguette de trente centimètres encollée à l’extrémité avec une glue arboricole : il permet aux apiculteurs (protégés !) de capturer sélectivement en en respectant l’environnement les reines fondatrices appâtées au printemps sur des mangeoires avec des protéines, et les éliminer. Une reine se reconnaît pour un œil et une oreille avertie : son vol bruyant est caractéristique.
  • Les apiculteurs peuvent également recourir à des grilles de protection pour protéger les ruches en ne laissant passer que les abeilles. On les appelle « Muselières à frelon ». Cette grille n’empêchera pas que le frelon s’empare des abeilles hors de la ruche en plein vol, mais elle limite les dégâts en empêchant une invasion de la ruche et un véritable massacre.
    Le grillage doit pouvoir laisser passer les abeilles mâles (faux-bourdon) pour la fécondation et bien évidemment les reines.
  • Certains éleveurs ont remarqué que les poulets en pleine croissance pouvaient être des prédateurs occasionnels du frelon à pattes jaunes. Ainsi, les ruches installées dans les poulaillers de poules de Janzé sont bien protégées des frelons asiatiques.
  • On doit également au Jardin des plantes de Nantes la découverte qu’une plante carnivore, la Sarracenia oreophila, attirait le frelon asiatique et pouvait à elle seule éliminer près de 50 frelons.

Reconnaître et détruire un nid de frelons asiatiques

Comment identifier un nid de frelon ?

nid frelon asiatique

Le nid du frelon asiatique ressemble à une boule bien ronde (alors que les espèces de frelons européens ont des nids en forme pointue).

Proportionnellement à la taille de l’insecte, un nid de frelon asiatique mesure de 60 cm à 120 cm.

Les reines fondatrices utilisent un nid embryonnaire,  avant le nid définitif, qui n’est pas plus gros qu’une balle de ping-pong, mais qui est beaucoup plus facile à détruire par ses propres moyens.

Le nid du frelon est constitué d’écorce et de bois tendre.

Peut être cela est-il dû aux origines montagnardes du frelon asiatique, mais son nid est toujours à plus de 10 mètres de haut et en pleine exposition à la lumière : cime des grands arbres, cabanes de jardin…

Un nid de frelons peut contenir jusqu’à 15 000 insectes et 600 reines frelon asiatiques !

Détruire un nid de frelon asiatique : une opération délicate et dangereuse

Attention, n’essayez jamais de détruire seul un nid de frelons : cela est très dangereux ! 

Contactez le syndicat apicole de votre département, ou une entreprise spécialisée.

Certaines personnes attaquées par les frelons ont essayé de détruire leur nid avec des lances à hauts, des tirs de fusil, du souffre ou des insecticides : non seulement inefficaces, ces méthodes aboutiront à une attaque groupée des frelons sur leur agresseur.

Les spécialistes interviennent avec des équipements de protection adaptés, de quoi intervenir en hauteur, et des moyens de destruction avérés efficaces.

De manière générale, la politique publique de destruction de nid de frelons consiste à détruire seulement les nids qui menacent directement des lieux publics, de vie ou de loisirs (parcs, équipements sportifs, écoles, résidences…)

À noter que les sapeurs-pompiers ne se déplacent pas pour les nids de frelons asiatiques.

L’article 18 de la loi du 23 décembre 1986 stipule que le coût de la destruction d’un nid de frelons n’incombe pas à la commune, mais au propriétaire ou locataire du bâtiment (compter de 70 à 300 €).

Attention

Assurez-vous avant de signaler le nid ou de tenter de le détruire vous-même (ce que nous déconseillons fortement) de vérifier quel type d’insecte en entre et sort, et qu’il s’agit bien de frelons.


Dans tous les cas, une fois que le nid a atteint la taille d’une balle de tennis, n’essayez pas d’intervenir vous-même !

La destruction du nid doit se faire entre le début du printemps et la fin de l’automne. En dehors de cette saison, les nids sont généralement vides. On effectuera l’intervention de destruction de nuit (le frelon asiatique est un insecte diurne).

Généralement, les spécialistes utilisent une perche télescopique pour injecter à l’intérieur du nid un puissant insecticide. Ils prélèveront ensuite le nid, pour destruction, afin que les oiseaux ou l’environnement n’ingèrent pas ce produit insecticide.

reconnaître nid frelon

D’autres interventions consistent à enfermer le nid dans une sorte de grand sac et de tuer ses habitants par congélation.

Les particuliers peuvent toutefois intervenir eux-mêmes, à condition de respecter certaines précautions, sur les nids dits embryonnaires et sur ces nids seulement, de fin mars à début mai, lorsque toutes les ouvrières n’ont pas encore regagné le nid. L’intervention est beaucoup moins dangereuse et déboussolera suffisamment les reines pour les empêcher de pondre.

Une destruction non appropriée du nid engendre un risque très élevé d’attaque et favorise la dispersion des reines, c’est pourquoi détruire un nid vide n’a aucune incidence sur la survie de l’espèce : il faut tuer les reines !

Nos conseils

  • N’approchez jamais à moins de 10 mètres d’un nid de frelons asiatiques.
  • N’essayez jamais de vous en prendre au nid seul et sans équipement.
  • Avant de tronçonner un arbre ou une haie haute, frappez-les avec un long manche en bois afin de voir si des frelons habitent l’endroit (et tenez-vous prêt à courir si c’est le cas).
  • Avant de monter sur votre toit ou en haut d'une cime pour faire des travaux d’entretien, assurez-vous qu’aucun nid ne se trouve à proximité.
  • Ne buvez pas dans une canette, mais dans un verre transparent.
  • Si vous repérez un nid, prévenez immédiatement la commune, le syndicat apicole ou le propriétaire du lieu.
  • Si vous possédez des ruches ou un verger, inspectez régulièrement le périmètre alentour pour repérer les éventuels nids de frelons.
  • L’installation de pièges professionnels spécifiquement adaptés au frelon asiatique est conseillée près des abeilles domestiques pour les protéger.
Facebook126
Twitter84