Papillon du palmier, le tueur d’arbres. Quelles solutions ?

Depuis le milieu des années 1990, le papillon du palmier et sa larve palmivore conquièrent petit à petit le bassin méditerranéen et ravagent tous les palmiers d'ornement sur leur passage.

Originaire d'Amérique du Sud, ce nuisible semble bien décider à faire régner la terreur en Europe méridionale. Comment venir à bout de cet insecte xylophage.

lutte papillon du palmier

Présentation de l'insecte

larve papillon palmier

Le papillon du palmier, bombyx ou sphinx du palmier (Paysandisia archon) est, comme tous les papillons, un lépidoptère.

C’est une espèce invasive et ravageuse en Europe, originaire de l’Uruguay et de l’Argentine. Il a été introduit accidentellement en Espagne, puis de là a conquis le bassin méditerranéen via le sud de la France et l’Italie au milieu des années 1990.

Le papillon tueur de palmier est diurne, d’assez grande taille (9 à 11 cm). Ses ailes sont ornementées de vert foncé, bronze, rouge orangé avec des taches noires et blanches.

Il est surtout nuisible au stade de chenille, larve de papillon du palmier, car celle-ci se nourrit des palmiers (tiges et troncs) et est capable de détruire des palmeraies entières en une saison.

La larve du papillon du palmier

ver du palmier

Les chenilles éclosent des œufs en forme de grains de riz déposés par les papillons au début de l’été et jusqu’en septembre en haut du palmier et à la base des jeunes palmes.

Après quelques jours à l’air libre, la chenille commence à forer le palmier en faisant des galeries vers le cœur. Elles finissent par atteindre le bourgeon, détruisant ainsi l’arbre dans son entier. Elle continue ainsi jusqu’au printemps prochain, avant de devenir papillon à son tour.

La chenille du papillon du palmier est beaucoup moins colorée que le papillon, c’est une grosse chenille blanche qui ressemble à un gros ver (8 à 10 cm) avec 3 paires de pattes thoraciques et des poils épais sur la face dorsale. La tête est plus foncée, avec de puissantes mandibules.

Elle grandit rapidement, avant de se transformer ensuite en une chrysalide rougeâtre, enfermée dans un cocon en soie et en fibres de palmes.

Les chenilles meurent quand la température descend sous 5 °C, mais les chrysalides résistent jusqu’à -10 °C. En cela, le climat méditerranéen leur est particulièrement propice...

thumb-tack

Le saviez-vous ?

En République Démocratique du Congo on nomme cette chenille mposé et elle fait le régal des familles au quotidien, en friture. Le papillon nuisible du palmier devient alors un mets apprécié !

Liste des espèces de palmiers touchées

Les palmiers que la chenille affectionne en Europe sont pourtant généralement robustes et étaient dépourvus de maladies avant que les attaques croisées du papillon du palmier et du charançon du palmier ne menacent progressivement les arbres méditerranéens :

  • le palmier nain Chamaerops humilis
  • le dattier des Canaries Phoenix canariensis
  • les palmiers dattiers Phoenix dactylifera et Phoenix reclinata
  • le latanier de Chine Livistona chinensis
  • le latanier pleureur Livistona decipiens
  • le Livistona saribus
  • les Trachycarpus fortunei et les Chamaerops humilis sont particulièrement attaqués, car ils ont un cœur tendre et les fibres des stipes facilitent la ponte des œufs.
  • etc. (liste non exhaustive)
Palmier Sabal brazoria

Palmier Sabal brazoria

Palmier Washingtonia

Palmier Washingtonia

À noter que les palmiers Washingtonias et Sabals (Sabal hybride, Sabal brazoria…) sont des palmiers résistant assez bien au papillon, bien que pas invincibles.

 100% préventif

Glu arboricole Pelton

Pour protéger les palmiers contre les papillons nuisibles. Cette glu arboricole s'applique sur le tronc et ne sèche pas. À base d'huile de ricin et résine. 

question

Que se passe-t-il quand un palmier est ravagé ?


  1. Les palmes jaunissent et ne sont plus approvisionnées en nutriments.
  2. L’arbre est perforé et de la gomme s’en échappe.
  3. Les palmes tombent.
  4. Le coeur du palmier meurt.
photo palmier malade papillon

Les signes de la présence de la chenille du papillon du palmier sont :

  • On repère généralement la présence de papillon du palmier grâce aux petits tas de sciure que laisse la chenille à l’entrée des cavités, car elle nettoie soigneusement ses galeries chaque jour.
  • Des jeunes feuilles apparaissent avec une perforation régulière en ligne sur les palmes.
  • Apparition de gomme ou liquide visqueux à l’entrée des galeries.
  • Les restes de fibres de palme utilisés pour construire la chrysalide sont visibles:
  • Dessèchement prématuré des feuilles.
  • Développement anormal des feuilles du cœur.

Tant que de jeunes pousses et palmes continuent de se former, l’arbre peut encore être sauvé.
Si les feuilles ne se forment plus, c’est que le cœur du tronc est mort, et selon l’espèce de palmier soit il fera des repousses à sa base, soit l’arbre est perdu.
Si l’infestation date de plus de 2 ans et que la deuxième ponte est en cours, l’arbre est condamné. Il faut l’arracher et le brûler au loin.



Dans tous les cas, sans traitement, l’arbre est condamné.

Déclaration obligatoire

Les propriétaires privés ou publics de palmier(s) ont l’obligation de déclarer la présence du papillon palmivore auprès de la mairie ou du Service Régional de la Protection des Végétaux (SRPV) qui vous concerne. Le traitement du papillon du palmier sera alors amorcé.

Cette déclaration obligatoire est relayée par 6 pays européens et deux pays du Moyen-Orient à travers le programme Palm protect.

Vous pouvez également déclarer vos observations de papillon du palmier à l’INRA.

Solutions

solution ravageur palmier

Dans tous les cas, la lutte contre la larve du palmier demande beaucoup de rigueur et de vigilance dans la mise en œuvre. de la méthode choisie.

Lutte biologique

  • Les spores de Beauveria bassiana permettent de contrôler la population de larves de papillon du palmier.
  • Les hyménoptères trichogrammes, dont la larve se nourrit des œufs du papillon du palmier, permettent de réduire la population.
  • Importer un ver nématode appelé Steinernema carpocapsae qui contamine la chenille et la tue en 48 h à 72 h par septicémie, s’éteignant avec elle. L’arbre est arrosé à l’aide d’une lance et un liquide contenant les vers est pulvérisé depuis le sommet. (À noter que le ver succombe naturellement et sera inefficace au-dessus de 25 degrés.)
  • La barrière à glu biologique autour du tronc endommage les ailes des papillons adultes et les empêchent de voler, de se reproduire et de pondre.
  • Ensachage : la protection des palmes avec des filets anti insectes ne sauvera pas un palmier touché, mais évitera la propagation aux arbres voisins.
  • Pour tuer la chenille dans le cas d’un début d’infestation (lorsque la galerie est encore peu profonde et que la chenille est visible) vous pouvez ponctionner la chenille avec un fil de fer, la méthode est cruelle, mais efficace

 100% naturel

Néma Palmier, vers nématodes Biotop

Nématodes pour lutte biologique contre le papillon du palmier et le charançon rouge des palmiers. Ces vers microscopiques vont rechercher et parasiter leur proie et la tuer en quelques jours.

Lutte chimique

  • Les insecticides papillon du palmier à base d’imidaclopride, de deltaméthrine, de cyperméthrine ou de diflubenzuron sont efficaces dans les régions infestées sur la chenille du papillon du palmier et le charançon rouge, les deux grands ravageurs du palmier. Cette technique devant être obligatoirement appliquée par un professionnel formé et agréé, renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre SRPV.

  • Endothérapie : un traitement récent expérimenté contre le papillon du palmier. On injecte dans le cœur de l’arbre un insecticide efficace pendant 1 an. Mais les perforations répétées exposent le palmier à des maladies.Détectez une entrée de galerie, dégagez-la de sa sciure, injectez un insecticide, au bout de 15 jours si de la sciure réapparaît, renouveler l’injection de produit insecticide.

    Souvent, un insecticide biologique à base de pyrèthre devrait fonctionner. Le produit est très toxique pour les organismes aquatiques : il peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement aquatique. Il est vivement déconseillé près d’un point d’eau permanent ou temporaire !
  • Le xylophene contre le papillon du palmier ainsi que les produits traditionnels contre les insectes ou larves xylophages s’avéreront généralement inefficaces sur le papillon du palmier ou sur le charançon.

  • En dernier recours, il peut être nécessaire de sacrifier le ou les palmiers en les abattant et en les brûlant en totalité pour éviter une prolifération.

Attention, les traitements chimiques porteront également atteinte à d’autres insectes pollinisateurs, toutes les floraisons en cours  dans le périmètre doivent être éliminées avant de procéder à un traitement pour limiter au maximum la présence d’abeilles pouvant être tuées.

Nos trucs contre le papillon du palmier

Ensachage de palmier
  • Ne taillez pas vos palmiers en période de ponte (fin juin à fin septembre).
  • Suivez les alertes/infos papillon du palmier pour protéger vos arbres suffisamment tôt.
  • En cas de présence signalée dans les environs, posez des filets d’ensachage au sommet du palmier pour empêcher la ponte.
  • Nettoyez vos palmiers et retirez les palmes mortes pour pouvoir les inspecter plus facilement.
  • Évitez toute blessure à vos palmiers durant la période de juin à septembre, ou protégez immédiatement et soigneusement les plaies avec un baume cicatrisant ou un mastic spécial arboricole.
  • Si vous avez un projet de plantation, plantez en priorité des espèces non concernées par le papillon du palmier pour limiter la répartition géographique.
  • Isolez, lorsque cela vous est possible, les nouveaux palmiers pendant au moins 6 mois avant de les installer à leur place définitive.
Facebook126
Twitter84