La mite : prévention, traitement et lutte (2021)

Vous avez déjà retrouvé vos vêtements préférés avec des petits trous sans comprendre pourquoi ? Ne cherchez pas plus loin, il s'agit de mites !

Il existe deux types de mites : les mites de textiles qui grignotent les vêtements et les rendent bons pour la poubelle et les mites alimentaires qui se ravitaillent dans les stocks de notre garde-manger.

Comment les différencier ? Quels sont les dangers ? Comment s'en débarrasser pour de bon ? On vous explique tout.

mite alimentaire

Qu'est-ce qu'une mite ?

Il existe des dizaines de « mites », qui peuvent désigner des larves, des papillons ou des acariens. Elles s’en prennent aux végétaux ou à tout ce qui contient des fibres ou des protéines : mite des cactus, des céréales, des fourrures, des tapis…

Les mites sont en réalité des lépidoptères, de très petits papillons de nuit, qui ont en commun le fait d’être nuisibles en cas de présence domestique.

Les « mites », dans le langage courant, désignent à la fois les mites alimentaires et les mites de vêtement.

mite vêtement photo

Les mites de vêtement (Tineola Bisselliella) appartiennent à la famille des teignes.

Les mites alimentaires (Ephestia Kuehniella) appartiennent à la famille des pyrales et sont la plupart du temps des pyrales de la farine.

Les mites de vêtements : de vraies teignes

La teigne commune des vêtements ou mite des vêtements est un petit papillon qui mesure moins de 10 mm et appartient à la famille des kératophages.

Ce n’est pas le papillon lui-même qui est responsable des trous dans vos chemisiers préférés, mais sa larve qui mange la kératine qui se trouve dans les poils, plumes et cuticules animales (cols de fourrure, doudounes en duvet...).

Il faut savoir qu'à l’état naturel, elles sont surtout présentes dans les nids et nettoient la nature de certains restes organiques (ongles, griffes, fourrure, sabots de cadavres d’animaux…). Elles digèrent des protéines que peu d’espèces peuvent dégrader. Elles sont à ce titre considérées comme « insectes décomposeurs ».

Ce qui revient à dire que leur système digestif peut digérer à peu près n’importe quoi, y compris vos vêtements, textiles, tapis et linges de maison ou objets naturalisés.

Les mites de vêtements sont originaires d’Eurasie et ont été dispersées par les voyageurs partout dans le monde.

larve mite vêtement

Larve de mite à vêtements

Comment reconnaître une mite de vêtement ?

Une mite de vêtement adulte mesure de 6 à 8 mm et elle est de couleur brune, mais ce sont les larves de mites qui dégradent les vêtements. Elles sont de couleur crème avec une tête brune. Elles se nourrissent de toute matière d'origine animale. On la retrouvera donc dans les textiles comme la laine, la soie, la fourrure...

Les mites alimentaires ou pyrales de la farine

Diverses espèces de mites, chacune avec ses préférences alimentaires se retrouvent dans les réserves de son, de semoule, de farines…

mite alimentaire photo

La plus répandue est la pyrale de la farine, dont les larves s’attaquent aux grains de céréales et à tout ce qui en contient. Ce qui explique pourquoi les mites alimentaires ont été étiquetées comme ravageurs potentiels de stocks de nourriture.

L’insecte adulte (papillon) fait 20 à 25 mm avec des ailes grisâtres et marron. La mite alimentaire se reproduit très rapidement : elle pond jusqu'à 200 oeufs en 3 ou 4 jours seulement. 

Comment savoir si on a des mites alimentaires ?

Les mites alimentaires arrivent lorsque vous acheter un produit à l'extérieur. Il suffit d'une larve collée sur un paquet ou un bocal.

Vous avez des mites alimentaires lorsque vous remarquez des petits vers blancs. Il peut aussi y avoir des cocons autour des couvercles de conserves ou de bocaux : leur matière est un peu transparente et collante.

Le saviez-vous ? 

Les archéologues et spécialistes de médecine légale ont l’habitude de retrouver des mites dans les momies. Elles sont particulièrement friandes de cadavres humains momifiés. On les retrouve dans les parties les plus « charnues ».


Elles peuvent faire des dégâts dans les musées si elles ne sont pas contrôlées : momies, tapis, tentures, costumes anciens, laine, animaux naturalisés… Leurs très faibles besoins en eau les prédisposent à ce genre de garde-manger muséal et causent bien des soucis aux conservateurs de musées.

 100% sécurisé

Aries - Piège adhésif à mites de textile

Ce piège à mites de vêtements est un adhésif utilisant des phéromones pour attirer les mites mâles et empêcher la reproduction des mites dans votre penderie.

Mites : y a-t-il des dangers pour la santé ?

Il n’y a pas de pathogène connu qui soit transmis de la mite à l’homme. Elle n’est donc pas un vecteur de maladies.

Les seuls risques pour la santé sont les poussières qu’elles laissent dans l’air après leurs repas et leurs excréments, qui peuvent engendrer des allergies et crises asthmatiques chez les personnes sensibles. Comme le font tous les acariens.

Les mites alimentaires et textiles ne sont donc pas dangereuses pour la santé.

À vrai dire leur présence serait même un bon indicateur de la qualité de vos stocks alimentaires : elles préfèrent les produits bio aux aliments traités !

En réalité, pour la santé, le plus gros risque lié aux mites, vient des pesticides utilisés pour en venir à bout.

Quels types d'anti mites utiliser ?

Dans les rayons droguerie, les anti mites sont légion. Lavande, bois de cèdre et naphtaline règnent en maîtres dans nos penderies.

Les anti mites chimiques

anti mites naphtaline

Les produits antimites chimiques se trouvent généralement sous plusieurs formes :

  • Pièges adhésifs : des tablettes collantes imbibées de phéromones attirent les mites mâles et les immobilisent en empêchant la reproduction.
  • Billes de « naphtaline » : le naphtalène était jadis utilisé en parfumerie, mais aussi dans la fabrication de feux d’artifice et du napalm ! Cancérigène avéré, il est interdit à la vente en France depuis 2008, et remplacé par le paradichlorobenzène. Inconvénient majeur : l’odeur ! Il faut aussi savoir qu’il faut environ 30 heures d’exposition au produit pour que les adultes succombent. Attention, ce produit est toxique pour les animaux domestiques et également particulièrement inflammable.
  • Insecticides en aérosols : à base de silicofluorure ou de chlorure de triphénylétain voire DDT. Des insecticides à base de pyréthrinoïdes naturelles ou de synthèse sont aujourd’hui plus volontiers utilisés. Ces produits restent toxiques pour les chats et les poissons.
  • Fumigation à la neige carbonique (généralement pratiquée par les entreprises spécialisées dans les traitements de nuisibles).

Les anti mites naturels 

laurier anti mites

Si vous ne voulez pas utiliser des solutions de synthèse, il existe des solutions naturelles contre les mites.

Elles ont un point commun entre elles : les mites fuient les odeurs fortes !

  • Huiles essentielles : versez quelques gouttes d’HE sur un sachet en tissus naturel, du sable, un galet de bois ou une boule de cèdre qui a perdu son odeur. Laurier noble, citronnelle, lavande, cèdre de l’Atlas, vétiver, de bois de rose, serpolet, patchouli ou menthe poivrée seront répulsives. Placez-les dans vos placards, tiroirs et penderies et renouvelez dès que l’odeur s’est estompée.
  • Des branches de camphrier, des feuilles de laurier, des bouquets de menthe séchée ou de l’ail. Du poivre ou des clous de girofle dans une chaussette font également un bon rempart.
  • Des marrons séchés (pas des châtaignes, de vrais marrons) seront aussi répulsifs.
  • On a remarqué que le savon d’Alep avait également cette fonction.
  • Pour attirer les mites, placez un chiffon de laine dans un coin de votre armoire dans un endroit bien sombre et sec. Une fois par semaine, passez-le au micro-ondes pour tuer les larves par la chaleur. Vous pouvez faire de même en le plaçant au congélateur. Les mites, quelles qu’elles soient, détestent les températures extrêmes.
  • L’huile de neem est efficace pour tuer les larves en deux semaines d’exposition à une dose suffisante. En vaporiser permet de les tuer, cette essence étant un insecticide naturel.

Inconvénient principal de tous ces antimites naturels :
les odeurs qu’ils laissent dans vos placards et sur vos vêtements et peuvent imprégner votre nourriture !

Comment se débarrasser des mites de vêtements ?

Les mites de vêtements, sont rapportées de l’extérieur, sur un nouveau vêtement ou un vêtement sale. Les mites de vêtements étant attirées par la sueur, ne rangez dans vos armoires que des vêtements propres.

Si votre dressing est contaminé par des mites de vêtements, il est imépratif de faire une grande opération de nettoyage en profondeur de vos penderies. Nettoyez votre dressing de fond en comble y compris les tapis ou revêtements antidérapants.

  • 1
    Commencez par tout vider.
  • 2
    Lavez et repassez à une température élevée (60 ° minimum) tous vos vêtements. Pour les vêtements fragiles impossibles à laver à haute température, placez-les 3 jours au congélateur avant de les mettre en machine à température normale.
  • 3
    Passez l’aspirateur avec un embout fin, qui peut aller dans les recoins des meubles.
  • 4
    Sortez à l’extérieur la poubelle et le sac d’aspirateur.
  • 5
    Nettoyez à l’eau très chaude additionnée d’un mélange vinaigre et HE de cèdre l’intérieur et l’extérieur des placards et armoires, le fond et le dessous.
  • 6
    Assurez-vous que l'intérieur du meuble soit bien sec. Au besoin, séchez l'ensemble avec un sèche-cheveux.
  • 7
    Placez un répulsif (voir la liste plus haut) dans les recoins.
  • 8
    Prenez l'habitude de placer vos vêtements dans des housses protectrices et hermétiques. Il en existe des spéciales anti-mites. Aérez régulièrement votre dressing en bougeant tous vos vêtements.

Comment se débarrasser des mites alimentaires ?

Les mites alimentaires arrivent par le biais d'un produit acheté à l’extérieur.

Pour éradiquer les larves et adultes, faites une opération de nettoyage en profondeur de vos placards et tiroirs. De façon générale, prenez de bonnes habitudes lorsque vous revenez de courses. Le premier réflexe consiste donc à bien inspecter les produits que vous stockez, les déballer et les placer dans un contenant hermétique avant de les ranger.

anti mite placard
anti mites tissus
  • 1
    Nettoyez vos placards, y compris la vaisselle, les accessoires, et les tapis ou revêtements antidérapants.
  • 2
    Commencez par tout vider.
  • 3
    Jetez les aliments secs à la poubelle, ainsi que toutes les boîtes déjà ouvertes. Si vous n’êtes pas sûr qu’un aliment soit contaminé, placez-le une semaine au congélateur, le froid tuera les larves.
  • 4
    Nettoyez minutieusement tous les produits au cas où des larves y seraient collées.
  • 5
    Passez l’aspirateur avec l'embout le plus fin, en veillant à bien aspirer dans les recoins les plus inatteignables.
  • 6
    Sortez à l’extérieur la poubelle et le sac d’aspirateur.
  • 7
    Nettoyez à l’eau très chaude et à l’aide d’un mélange vinaigre et HE de menthe poivrée, ou à l'eau javellisée, l’intérieur et l’extérieur des placards et armoires, le fond et le dessous.
  • 8
    Assurez-vous que l'intérieur du meuble soit bien sec.
  • 9
    Placez un répulsif dans les coins et des feuilles de laurier dans vos récipients hermétiquement fermés et nettoyés, remplis avec des denrées neuves.